Aujourd’hui, les conditions météo seront superbes, puisque nous ne verrons pas un seul nuage de la journée ! Parfait pour visiter notre 3ème parc national du voyage, Arches National Park. Nous ferons dans un premier temps les points de vue à l’entrée du parc, avant de filer directement au fond, afin d’effectuer la randonnée Devils Garden Trail avant les grosses chaleurs de la mi-journée ! Puis, dans l’après-midi, nous reviendrons sur nos pas afin de faire les autres spots du parc, pour terminer par Delicate Arch au coucher du soleil !

Magnifique journée sous les arches !

Nous partons donc de Moab dès l’aube, vers 07h du matin. Nous rentrons rapidement dans le parc, et passons devant le Visitor Center, qui est encore fermé en cette heure matinale. Nous y repasserons plus tard ! Nous ne tardons pas à faire nos premiers arrêts, aux viewpoints de Park Avenue, de Courthouse Tower, ou encore celui de Petrified Dunes. Ce dernier point de vue nous semble un peu plus fade et moins intéressant que les deux premiers, magnifiques ! Les couleurs rouges et vives des roches sont bluffantes !

Park Avenue dans la pénombre et The Organ en pleine lumière !
The Organ

Nous arrivons finalement assez rapidement sur le parking de Devils Garden Trail, où nous trouvons rapidement une place à cette heure matinale. Nous constaterons au retour que ce ne sera plus le cas à la mi-journée !

Nous avons donc parcouru Devils Garden Trail jusqu’à Double O Arch, soit environ 9,5 km (2h30 de marche, et 3h30 sur place). Si le début de la randonnée ne pose aucune difficulté en dehors de l’éventuelle chaleur, ça se corse après Landscape Arch. Les passages techniques se font alors présents, et les sensibles au vertige pourront ne pas apprécier certains passages ! Cependant, comme vous allez le voir, ça vaut l’effort !

Le début de la randonnée ne présente aucune difficulté !
Et les premières arches arrivent rapidement ! ici Tunnel Arch !

Nous arrivons assez rapidement devant Landscape Arch ! Celle-ci porte très bien son nom ! Il s’agit effectivement de la plus grande arche naturelle du monde ! Espérons qu’elle résiste encore longtemps, car les débris qu’on observe sous son ombre ne sont pas rassurants !

Landscape Arch… et ses débris !

Woinic quant à lui se sent encore une fois chez lui dans ce paysage ! Tiens, j’ai une anecdote marrante à ce propos ! Alors que j’étais entrain de préparer notre cochon pour prendre la pause, un couple d’américaines regardait avec curiosité ce que j’étais en train de faire ! Du coup, nous avons engagé la conversation, et elle savait exactement que nous faisions ! Effectivement, elles font elles aussi la même chose avec une petite vache en peluche ! Nous en avons bien ris ! Nous en avons profiter pour prendre une photo des deux bestiaux ensemble (photo que je n’ai plus). Pas grave, on garde un excellent souvenir de cette rencontre ! Puis allez expliquer à des américains ce qu’est cet animal quand vous ne connaissez pas la traduction anglaise de sanglier (boar en fait) !! Ca donne « Wild Pig ??!! »

Woinic, fier comme un sanglier ardennais !!

C’est après Landscape Arch que ça se corse un peu ! Les passages se font plus techniques, plus raid ! Mais les paysages eux aussi deviennent magnifiques ! En plus, il y a de moins en moins de monde, ce qui n’est pas pour nous déplaire !

Ceci est le chemin !
J’aime les arbres morts !
Un jour, il y aura probablement de nouvelles arches dans ce paysage !

Nous arrivons finalement au niveau de Double O Arch, magnifique, mais difficile à faire rentrer dans l’objectif ! Il n’y a pas grand monde dans le coin, c’est un véritable plaisir !

Double O Arch… Vous comprenez mieux son nom maintenant ?!

Sur le chemin du retour, nous faisons deux petits détours pour aller jeter un oeil à Paritition Arch et Navajo Arch. Ce ne sont pas les plus belles du parc, mais elles valent le (court) détour quand même ! De retour sur la parking, nous constatons qu’il est blindé de monde ! Nous mangeons donc sur place, car il est difficile de savoir si on arrivera à se garer au prochain parking !

Nous reprenons finalement la route vers le sud du parc, sur quelques centaines de mètres seulement puisque nous nous arrêtons sur le bord de la route près de Skyline Arch. Là aussi, ce serait dommage de s’en priver, puisqu’un aller retour de seulement 600 mètres depuis la route permet d’aller la voir. Ça prend 10-15 minutes.

Deux merveilles de la nature réunies sur une photo !!

Pour les deux prochaines balades, nous nous arrêtons sur le parking de Sand Dune Arch, depuis lequel nous irons voir dans un premier temps, Broken Arch, puis Sand Dune Arch donc ! Réunies, ces deux petites balades nous ferons faire 2,5 km, pour 35 minutes de marche et 45 minutes sur place. Pour rejoindre Broken Arch, nous traversons une étendue plate désertique, dans laquelle les lézards grouillent ! Broken Arch est très sympa, et surtout, il n’y a quasiment personne, ce qui est une très bonne chose dans ce parc parfois surpeuplé !

Paysage désertique pour rejoindre Broken Arch
J’ai l’air d’une mouche moi là dessous !!

L’aller retour se fait rapidement, et nous voilà revenus rapidement au parking, d’où nous allons partir vers Sand Dune Arch. C’est très court pour s’y rendre, et heureusement, car ça se fait exclusivement dans le sable (d’où le nom de cette arche) ! Cette arche n’est pas très impressionnante, mais le cadre est sympa et change des autres spots !

Élodie… devant Sand Dune Arch !

Pour la suite, nous partons directement vers le secteur de The Windows, nous zappons effectivement volontairement Delicate Arch, que nous réservons pour la fin de journée, et notamment le coucher de soleil !

Nous avons moins apprécié cette partie du parc. Non pas que les arches soient moches, non, elles sont encore belles et spectaculaires (notamment Double Arch). Mais c’est surpeuplé !! Il est déjà difficile de se garer en arrivant dans la zone, et puis ensuite, c’est la foire d’empoigne pour espérer prendre une photo correcte ! Puis pour juste profiter du calme des lieux, on repassera ! Bon, nous avons tout de même passé une 1h sur place, pour 2,5 km de marche ! Mais ça ne restera pas notre meilleur souvenir du parc !

Double Arch, là aussi, on comprend mieux le nom !!
Des ardennais… devant North ou South Windows… Je ne sais plus !

Bref, après ce sympathique bain de foule, nous avons pas mal de temps devant nous avant d’aller voir Delicate Arch. Nous choisissons donc de retourner vers le Visitor Center, afin d’y acheter des cartes postales, prendre quelques infos (sur la météo), et faire tamponner mon Passport To Your National Park !! Sur le chemin du retour (vers Delicate Arch si vous suivez bien !), nous profitons des points de vue qui ce matin était en contre jour ! J’ai adoré la vue sur les La Sal Moutains ! Et que dire de Balanced Rock ! Comment ça tient ??!!

Tombera ? Tombera pas ?!
Du désert, des roches rouges, des arches, et des montagnes enneigés ! Peut on faire mieux ?!

Nous arrivons finalement au parking de la randonnée pour aller voir Delicate Arch vers 17h ! Il fait encore bien chaud, avec 30°C au thermomètre de la voiture ! La randonnée de 5km aller-retour n’est pas trop difficile, mais la chaleur n’aide vraiment pas ! L’aller ne se fait qu’en montée, et est parfois vraiment raide ! Mais la récompense en haut (vous ne verrez l’arche qu’au dernier moment) est superbe !

L’endroit est vraiment superbe, et nous y resterons un petit moment pour voir cette arche, symbole du parc, et de l’Utah, s’enflammer de superbes couleurs rouges avec le coucher du soleil ! Seul petit bémol, c’est carrément Disneyland ! Les gens font la queue pour aller faire leur photo selfie sous l’arche…

En haut, dans le même temps, d’autres (des photographes souvent) hurlent pour qu’ils se barrent… Bref, c’est le foutoir total ! Un chinois ira jusqu’à faire tomber son téléphone dans le vide… et c’est moche, mais j’ai eu un petit sentiment de joie à ce moment !

Delicate Arch au soleil couchant
Je l’avoue… J’ai effacé deux-trois chinois !!
Photo souvenir, alors que le soleil est maintenant couché !

La descente s’effectue dans la pénombre, mais il y a pas mal de monde, donc on ne s’y perd pas trop. Je vous encourage tout de même à prendre une petite lampe frontale, ce n’est pas un luxe, car la pente est toujours aussi forte qu’à l’aller… Mais dans l’autre sens quoi !!

Sur la route du retour à Moab, l’envie de s’arrêter au niveau de Park Avenue me titille, malgré la fatigue (quelques heures plus tôt, un couple de français nous avait fait part de leur expérience de la nuit précédente, et de leur émerveillement devant la voie lactée, il fallait que l’on voit ça) ! Ce fut donc l »occasion d’observer les étoiles, qui sont magnifiques ici, sans aucune mesure avec ce que l’on peut voir en France, y compris dans les trous paumés comme les Ardennes d’ailleurs !! Les photos ne rendent pas justice à ce que nous avons vu !

On distingue la voie lactée !!

Bref, nous rentrons assez tard sur Moab, mais afin de nous auto-récompenser de cette très bonne journée et des 25 km que nous avons fait à pied, on décide de se faire un petit restaurant mexicain, étant donné que c’est notre grand kif à tous les deux, culinairement parlant !!! Notre choix se porte sur le Fiesta Mexicana ! Très bon choix, c’est succulent, copieux et pas trop cher ! Nous recommandons chaudement !

Après ce festin de roi, nous nous dirigeons rapidement à notre hôtel (le même que la veille) pour tomber immédiatement dans les bras de morphée ! Il faut dire que demain, on se lève aux aurores, pour aller assister au lever du soleil sur Dead Horse Point !

Bilan de la journée

Les plus :

  • La superbe météo de nouveau !
  • Arches National Park, qui est vraiment un superbe parc !
  • Mention spéciale à la randonnée Devils Garden Trail, que nous avons adoré !
  • Notre repas de roi au Fiesta Mexicana !

Les moins :

  • Le monde fou présent dans la partie The Windows
  • L’aspect Disneyland de la visite de Delicate Arch
  • Et c’est tout !
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *