Comme vous vous en rappelez peut être, nous sommes arrivés la veille à Capitol Reef et avons passé la nuit à Torrey, juste à l’ouest du parc. Aujourd’hui, nous allons donc explorer un peu plus ce parc, avant de prendre la route vers Bryce Canyon, via l’UT 12, réputée pour être l’une des plus belles routes panoramiques des USA !

Une matinée à Capitol Reef

Après une bonne nuit de sommeil à Torrey, nous retournons donc sur nos pas de la veille pour aller visiter Fruita, qui se trouve le long de l’UT 12 où nous sommes passés hier. Rappelez vous, nous y avions déjà visité le Visitor Center, ainsi que la petite école. Ce matin, c’est le village lui-même que nous allons découvrir, véritable oasis au milieu du désert. L’endroit est très agréable au petit matin, c’est calme, et le vert contraste fortement avec le rouge des roches, c’est assez troublant !

Des arbres fruitiers datant de la grande époque sont encore présents, et la cueillette est autorisée, à condition de consommer sur place. Nous y avons aussi visité la Gifford House, ancienne demeure de la famille Gifford, fermiers de la région au début du 20ème siècle. C’est gratuit, ça prend peu de temps, nous conseillons donc fortement. Juste en face se trouve la fameuse grange si souvent photographiée ! Autre atout des lieux (le matin en tout cas), ça grouille de biches !

La Fremont River serpente au milieu de l’oasis de Fruita
Le vert de l’oasis contraste fortement avec le rouge des roches !
Des biches, en veux tu, en voilà !
La fameuse grange de Fruita, très photographiée, et en fond, la Gifford House

Après cette intéressante excursion dans l’oasis, nous reprenons de nouveau l’UT 12 pour aller quelques km plus loin, au niveau du départ de la randonnée Hickman Bridge. Il s’agit d’une randonnée assez facile, même si il y a un peu de dénivelé, puisqu’elle est courte (3,1 km en boucle). Nous y avons passé 1h15 (50 min de marche).

Dans un premier temps, nous longeons la Fremont River, puis ensuite, il y un peu de dénivelé positif pour atteindre un plateau surplombant la vallée de la Fremont River, et l’oasis de Fruita. La vue sur les hauteurs du parc est très sympa ! Le but final de la randonnée est de faire le tour d’un pont naturel, qui contrairement aux arches (creusées par l’érosion éolienne) a été creusé par l’érosion hydraulique, même si actuellement, il n’y a plus de trace du cours d’eau ! Il s’agit d’une randonnée sympa, et courte, que nous recommandons pour ceux qui comme nous ne passent qu’en coups de vent dans la région.

Vue sur l’oasis de Fruita et la vallée de la Fremont River depuis les hauteurs du Hickman Bridge Trail
Le fameux Hickman Bridge
Sortie journalière pour Woinic !

Revenus à la voiture, nous reprenons la direction de Fruita, pour cette fois-ci franchir le village et s’enfoncer plus profondément dans le parc, sur la Scenic Drive. Si les paysages sont grandioses (vue sur l’ouest du Waterpocket Fold), la visite est un peu « gâchée » par le monde présent sur cette route en ce début de matinée. Les voiture se suivent les unes derrières les autres, c’est finalement assez pénible !

Nous prenons ensuite la piste pour aller vers Capitol Gorge, il y a un peu moins de monde, et c’est tout de suite plus agréable ! Le canyon est vraiment étroit à cet endroit, et les falaises qu’on longe sont vraiment immenses !

Les grandes falaises de Capitol Gorge

Nous sommes allés jusqu’au bout, où nous avons eu du mal à nous garer ! De là, nous avons effectué la petite randonnée (2,1 km aller-retour, 45 min sur place) dans le canyon de Capitol Gorge jusqu’au Pioneer Register, un endroit où les pionniers du 19ème siècle ont inscrit leurs noms sur la falaise. Certains remontent à l’année 1800, étonnant ! Traverser ce canyon à l’époque devait être sacrément osé !

Petite rando pour se dégourdir les jambes jusqu’au Pioneer Register
Ne vous fiez pas trop à la photo… Nous n’étions pas vraiment seuls !

Durant cette courte ballade, nous avons eu l’occasion de discuter avec un sympathique couple de retraités français, qui faisait quasiment le même parcours que nous (sauf Havasupai). Enchantés par leur voyage, ils parlaient déjà de revenir ! Eux aussi ont donc été frappés par la maladie !!!

Bref, ce passage à Capitol Gorge aura été notre dernière visite dans ce parc de Capitol Reef, qui finalement n’aura pas été le plus intéressant à notre gout. Bon, quand c’est sur la route, autant s’y arrêter tout de même ! Pour manger, nous prenons rapidement des sandwichs au subway de Torrey, faisons quelques courses ainsi que le plein, et nous sommes rapidement prêts pour affronter la fameuse UT12, dont j’attendais beaucoup !

Malheureusement, le beau temps du début de matinée a laissé place à un temps plus instable, plus gris, et bientôt les premières goutes tombent avant même que nous ne soyons partis de Torrey. Ça gâchera un peu le plaisir de rouler sur l’UT12 (et la vue sur certains points de vue), mais globalement, nous n’avons pas été déçus par cette route panoramique, qui vaut clairement le déplacement !

Dans un premier temps, nous gagnons pas mal en altitude, puisque nous escaladons les Boulder Moutains (3000 mètres tout de même). Le paysage et la végétation change à vue d’œil, et nous retrouvons des paysages comme ceux du Wyoming.

Un petit air de Wyoming en plein Utah !
Le paysage et la végétation changent et redeviennent automnales
La température elle aussi est en baisse, et Élodie n’a plus très chaud !

Une fois le col et la petite ville de Boulder passés, nous redescendons assez rapidement pour retrouver des paysages plus typiques de l’Utah. Les éclaircies elles aussi sont de retour ! Les paysages sont grandioses, nous en prenons plein les yeux ! Du rouge, du orange, du blanc, et parfois le vert de la végétation, c’est une sacrée palette de couleur !

Paysages typiques le long de l’UT12 entre Boulder et Escalante
Ici la végétation de la vallée de Calf Creek se mêle aux roches rouges, et le résultat est magnifique !
Cette explosion de couleurs !!!
La fameuse UT12, qui serpente au milieux des roches !

Les possibilités des randonnées et d’activités le long de l’UT12 jusqu’à Bryce Canyon sont nombreuses, et par manque de temps, nous avons donc dû effectuer un choix ! Nous avons choisi d’aller nous balader sur la Hole in The Rock Road, jusqu’à Devil’s Garden, sans réellement savoir dans quoi nous nous engagions ! Effectivement, je n’avais que peu préparé cette « excursion », et je ne savais donc pas trop à quoi m’attendre ! Et bien c’est sans aucun regret, nous avons adoré !

Si la piste en tant que telle (très roulante, malgré la pluie des journées précédentes) n’a rien de particulier à offrir, si ce n’est le fait de rouler seuls dans l’immensité de l’ouest, c’est surtout Devil’s Garden que nous avons apprécié !

La Hole In The Rock Road, très carrossable jusqu’à Devil’s Garden

On trouve au niveau de Devil’s Garden (que l’on trouve à environ 19 km du début de la Hole in The Rock Road, sur la droite) de nombreuses formations rocheuses assez spectaculaires, ainsi que des hoodoos aux formes diverses. Il n’y a pas de chemin à suivre, mais l’exploration des lieux demande environ 1h. Le site est très ludique, et devrait vraiment plaire aux enfants !

En tout cas, nous y avons passé 1h environ, comme un retour en enfance, à faire marcher l’imagination avec toutes ces formes ! Je rajouterai pour les photographes que la fin de journée est parfaite pour y avoir une bonne luminosité ! C’est LE coup de cœur de la journée ! Place aux photos !

Je suis la reine du mooooonde !!
Élodie s’amuse !
Et moi je suis tranquille dans ma baignoire !
Y’a de quoi faire de vraies parties de cache-cache !!
Petite séance de méditation !

Une fois notre séance de jeu terminée, nous reprenons donc la Hole in The Rock Road en sens inverse, pour rejoindre l’UT12 et filer vers Bryce Canyon (nous faisons quelques courses entre temps à Tropic), où nous avons réserver sur place afin d’être bien placés le lendemain matin pour le lever de soleil !

Les couleurs et le paysage au loin commencent à ressembler à Bryce !

Juste avant Bryce, nous passons prendre une salade au subway, histoire de manger tranquillement dans notre chambre d’appart, et ne pas avoir à ressortir ! Ça ne va pas vraiment se passer comme cela… car entre temps, nous allons avoir LA tuile du voyage…

J’avais réservé une chambre dans l’hôtel Bryce View Lodge, via Hoteling.com. Nous arrivons donc à l’hôtel sans crainte, puis au moment du check-in, la réceptionniste m’annonce, gênée, qu’il n’y a aucune réservation à mon nom, que celle-ci a été annulée il y a plusieurs mois, car non payée… Pourtant, moi je l’avais bien payé cette chambre, à Hoteling.com… qui en fait, a fait faillite entre temps…

Et évidemment, je n’ai été prévenu à aucun moment que ma réservation avait été annulée… Je suis dégouté, d’autant que l’hôtel est full, tout comme ceux aux alentours…

C’est là que l’utilité d’avoir un téléphone avec du forfait et du réseau se révèle très intéressante ! Un rapide coup d’œil sur booking, et nous trouvons à priori un hôtel où des places sont libres, à Tropic. On appelle donc directement pour réserver, et ouf, il reste des chambres pas trop cher au Americas Best Value Inn. Je suis quand même bien dégouté, car en plus de s’éloigner de Bryce (bon, vous verrez que de toute façon, vu le temps le lendemain, il n’y aurait pas eu de sunset), je viens de payer une deuxième chambre pour la même nuit… Et avec ça, deux heures plus tard (après s’être en plus taper les lessives à l’hôtel), nos salades du subway sont froides et dégueulasses ! Bref, soirée de me..e !

C’est pas grave, demain c’est Bryce Canyon !!

Bilan de la journée

Les plus :

  • Devil’s Garden, que nous avons adoré ! Coup de cœur du jour !
  • L’UT 12, qui est surement la plus belle route que nous ayons faite entre deux parcs
  • L’Oasis de Fruita tôt le matin, très agréable
  • Dans une moindre mesure, la randonnée vers Hickman Bridge.

Les moins :

  • Une soirée bien merdique, avec un repas froid et surtout ce foutu problème d’hôtel
  • Le temps un peu moins beau sur l’UT12
  • Et aussi la relative déception de Capitol Reef, qui n’est pas pour nous un top parmi les parcs de l’ouest.
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *