Nous sommes le 07 Juin 2015, et cette journée sera la dernière passée en compagnie de notre Hyundai Santa Fe qui aura été un très bon compagnon d’aventure ! Au programme, la route entre Mariposa et San Francisco, avec un passage dans la vallée fruitière centrale, l’université de Stanford et le siège de Google !

Dans la vallée centrale, en dehors des gigantesques champs d’arbres fruitiers, une chose me choque, c’est la végétation cramoisie que nous rencontrons, qui illustre très bien la sécheresse que vit la Californie depuis des années.

Par endroit, les traces d’incendies sont claires :

et le niveau des retenues d’eau est clairement au plus bas :

En dehors de cela, le voyage est long et sans intérêts particulier. Il nous aura fallut un peu plus de 3h pour finalement arriver à la première visite de la journée, où nous en profiterons pour manger : l’université de Stanford ! C’est assez inimaginable la taille d’un campus américain comparée à nos bonnes vieilles fac à nous ! C’est carrément une ville dans la ville. Mais c’est beau, bien aménagé, bien entretenu, et tout y est disponible (coiffeurs, restaurants, librairies, magasins, etc etc). Malgré le fait qu’on soit dimanche, la plupart de ces services sont ouverts.

Après un très bon repas au sein même de l’université, nous reprenons la route pendant quelques km, afin de nous rendre au siège de Google, passage obligé pour mon cousin qui travaille dans l’informatique. Il est fier comme un coq de pouvoir y mettre les pieds !! Malheureusement, cette fois-ci, le fait d’être dimanche aura un impact sur la visite puisque tout est fermé ! Nous nous contenterons donc des extérieurs, où l’on retrouve bien la logique de Google : faire en sorte que les employés se sentent chez eux au travail !

Puis viendra l’heure de finalement quitter les lieux, nous avons effectivement RDV à l’aéroport de San Francisco afin de rendre la voiture ! Tout se passera d’ailleurs sans encombre ! Tant mieux ! Pour se rendre ensuite à San Francisco, nous avons pris le taxi, je pense que jamais je n’avais vu çà… Un taudis comme jamais, la place passager à l’avant était invisible tellement il y avait de papiers et autres cartons à la place ! Le mec roulait comme un dingue, tout en téléphonant en même temps à sa femme… Sans aucun intérêt pour nous ! Bref, un vrai taxi…parisien !!!

Nous sommes finalement arrivés sans encombre à notre hôtel, le Buena Vista Motor Inn sur Lombard Street. Nous y avons passé un bon séjour, je le recommande. La soirée se passera tranquillement, avec une première balade dans le quartier de notre hôtel, à la découverte de ces fameuses rues si particulières de SF !

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *