USA 2016

J15 – 01/10/16 – Lake Powell – Page – Horseshoe Bend – Grand Canyon NP

Cette première journée du mois d’octobre se veut être une journée de transition entre la visite des parcs de l’Utah, et la dernière grande étape de notre voyage : Havasupai ! Pour cela, nous avons fait une grande étape entre Big Water en Utah et Seligman sur la route 66, en Arizona ! Bien entendu, ce fut l’occasion de visiter la région de Page et de faire un passage rapide sur le Grand Canyon !

Matinée dans la région de Page

Nous partons donc de bon matin, vers 08h, avec un temps magnifique, et déjà 17°C au thermomètre de la voiture ! Parfait pour débuter la journée ! Direction le lac Powell, un immense lac de réservoir posé dans le lit du Grand Canyon, donc dans un paysage grandiose. Nous prenons dans un premier temps la direction de la plage de Lone Rock, ou en dehors de quelques camping-cars, il n’y a pas grand monde ! L’eau en revanche ne donne pas vraiment envie de s’y baigner. Elle est jonchée de bouts de bois ainsi que de saletés diverses !

Vous comprendrez facilement pourquoi cette plage se nomme « Lone Rock »

La baignade étant exclue (en plus, il fait pas vraiment chaud pour le moment), la visite est rapide, et nous continuons vers notre prochaine étape, un point de vue général sur le lac nommé Wawheap Overlook qui se trouve le long de la Highway 89. De là, en embrasse une bonne partie du lac, même si de nombreuses ramifications sont invisibles au loin. Le niveau du lac est très bas, en raison de la longue sécheresse qui touche ce coin du pays depuis quelques années.

Wawheap Overlook

Le lac ne nous intéressant que moyennement, nous choisissons de ne pas nous attarder dans le coin, et de prendre la direction de Page. Nous nous arrêtons tout de même du coté du Visitor Center du Glen Canyon Dam, le barrage de retenue ayant été construit pour mettre en place le Lac Powell dans les années 60. C’est très impressionnant, après, ça ne reste qu’un barrage… ce qui n’est pas forcément notre passion ! Nous n’y passerons donc pas 3h !

L’immense Glen Canyon Dam
Le début du lac Powell, en amont du Glen Canyon Dam

Nous nous arrêterons un petit bout de temps à Page, car nous devons effectivement faire des courses en prévision de notre descente à Havasupai le lendemain.Nous prenons tout de même le temps d’aller prendre un petit déj au River End Café. Quelle bonne idée !

Pour Élodie, ce fut à l’européenne, avec muffin et café !
Pour moi, ce fut à l’américaine, avec un succulent burrito (galette de maïs, omelette de poivron et jambon)

Après cette pause gustative, nous continuons notre route vers le sud, avec un petit passage éclair à Horseshoe Bend, qu’Élodie ne connait pas. C’est quand même une des vues les plus spectaculaires à mon sens du southwest, donc nous ne nous en sommes pas privés ! La petite marche (2 km aller-retour) se fait rapidement et facilement, d’autant que la chaleur est très acceptable (24°C). Nous avons passé 40 minutes sur place ! C’est toujours magnifique !

L’heure (11h) est parfaite !

La route vers le Grand Canyon sera assez pénible, car des maux de ventre me mettent KO… Et non, je ne pense pas que ce soit le Burrito. Nous nous arrêtons tout de même le long de l’UT 89, puisque des indiens vendent de l’artisanat local, et qu’Élodie veut en profiter pour ramener des souvenirs à la famille.

Un petit Grand Canyon…

Nous arrivons donc au Grand Canyon par l’est via la Desert View Road, vers 14h. Les conditions météorologiques se sont dégradées et les nuages se font plus nombreux. Par moment, des averses circulent aussi sur le canyon, ce qui au final, est plutôt bénéfique pour les photos.

Nous nous arrêtons dans un premier temps du coté de la Desert View Watchtower. C’est le premier point de vue quant on arrive par l’est, et on y trouve un Visitor Center, ainsi que bien entendu la fameuse Watchtower. Il s’agit d’une tour construite dans les années 30, dans le style des Anciens Pueblos. On y trouve bien entendu des boutiques (nous sommes en Amérique), mais aussi un très beau point de vue sur le canyon.

Élo a ressorti la veste, il ne fait pas si chaud !

Nous sommes un peu déçus par ce Grand Canyon… Pour ma part, l’effet wahou de ma première visite n’est plus d’actualité, et pour Élodie, le fait d’avoir déjà vu tant de merveilles depuis le début du voyage rend celle-ci un peu moins spectaculaire. C’est certain, à l’avenir si nous repassons par le Grand Canyon, nous descendrons dans ses entrailles pour découvrir une autre facette de ce géant !

Quoiqu’il en soit, après avoir brièvement pic niquer (ça va mieux, mais je reste un peu patraque), nous reprenons la route en direction de Grand Canyon Village, alors que les averses s’enchainent sur le canyon, créant de magnifiques jeux de lumière !

J’aime les arbres morts !
Un magnifique arc-en-ciel sur le canyon !
Lui, l’arc-enc-ciel ne lui fait ni chaud, ni froid !

Nous arrivons finalement assez tard au village, et il faut encore prendre deux navettes pour se rendre le long du canyon. Le soleil se couchant dès 18h en octobre, le timing devient serré, et nous abandonnons l’idée de randonner le long de la rim… Nous nous rendons donc directement à Mohave Point, où nous souhaitions assister au coucher du soleil. Car effectivement, le ciel étant particulièrement nuageux, celui-ci sera un peu tronqué…

Les quelques rayons de soleil qui traversent les nuages donnent de jolies couleurs au canyon
Mais les éclaircies sont trop peu nombreuses…
Une dernière photo avant qu’il ne se cache !

Si on résume, notre passage au Grand Canyon n’aura pas été très marquant. Peut être parce qu’il arrive assez tard dans le voyage, et que la fatigue commence à se sentir… Peut être aussi parce que j’ai été malade une partie de la journée… Ou peut être, et surtout car nous attendions surtout les deux journées suivantes !! Quoiqu’il en soit, ce parc reste un must de l’ouest américain !

Nous sommes tout de même heureux d’être là !
Et lui aussi !!

La longue route vers Seligman se fera de nuit, et sera plus fatigante qu’intéressante (sauf pour Élodie, qui roupille bien comme il faut)! Globalement, c’est une des seules fois où nous avons dû rouler de nuit (le soleil se couche tôt en octobre), et ce n’est pas agréable, je ne le conseille pas !

Notre hôtel à Seligman se trouvera être une belle trouvaille, alors que nous avions quelques appréhensions au vue du prix très peu cher auquel nous l’avons eu. Que neni, beau studio-kitchenette bien équipé, propre, et silencieux ! Parfait pour se reposer avant d’affronter la descente vers Havasupai demain !!

Bilan de la journée

Les plus :

  • Horseshoe Bend, toujours aussi beau !
  • Notre hôtel à Seligman, parfait

Les moins :

  • Déception concernant le Grand Canyon, qu’on à trouvé fade par rapport au reste du voyage…
  • Le système de navette au Grand Canyon… C’est pour le bien du site, mais c’est tout de même pénible à l’utilisation
  • La route de nuit entre le Grand Canyon et Seligman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *