Quel pied de se lever au paradis ! Le Lodge de Supai est très confortable et nous y avons passé une excellente nuit ! Ce jour est un grand jour, et je ne pèse pas mes mots ! Vous le comprendrez bien assez vite ! Nous restons à Havasupai (nous dormons de nouveau au lodge le soir), et nous allons découvrir aujourd’hui Mooney Falls, la plus lointaine des chutes qui se trouve à environ 4,5 km du village… et ça ne sera pas de tout repos !!

Une journée inoubliable…

Une fois levés, pas simple de trouver de quoi manger pour notre picnic du midi. L’épicerie du village étant fermée pour inventaire, nous nous rabattons sur le café/burger du coin, où nous trouvons de quoi faire : des burritos à réchauffer au micro-ondes, mais que nous mangerons froid… Vraiment pas simple culinairement parlant Havasupai !

Bref, nous ne perdons pas plus de temps, et nous mettons en marche, directions les chutes ! Le temps est assez voilé, mais le soleil perce par moment. Il ne fait pas très très chaud, mais peu importe, nous sommes heureux ! Premier arrêt au niveau de Navajo Falls, où nous prenons plus de temps que la veille. Ces chutes sont déjà très esthétiques !

Le soleil est moins présent, mais ça reste chouette !

Nous filons ensuite vers Havasu Falls, où il n’y a pas grand monde en ce milieu de journée ! Tant mieux, c’est parfait. Nous constatons avec déception que comme la veille, la chute est en partie dans l’ombre, ce qui est en fait le cas toute la journée à cette époque de l’année. Juste pour cette raison, octobre n’est pas forcément le mois le plus idéal pour visiter le site.

Woinic à Havasupai !!!

La température est un peu juste (une 20aine de degrés), mais nous voulons absolument en profiter de nouveau (c’est pas tous les jours qu’on croise une eau pareille 😛 ), donc nous nous baignons de nouveau ! Je le regrettai un peu (en fait non !) sur la toute fin de voyage et en rentrant en France, puisque j’ai chopé une bonne crève au passage !!

La mi-journée arrive vite, et nous choisissons d’avancer un peu vers le camping (qui sépare Havasu Falls de Mooney Falls) pour faire notre picnic. Un bon choix, le coin est vraiment calme, et manger au bord de l’eau (et quelle eau !!) fut un réel plaisir !

Puis vient enfin le premier grand moment de la journée ! Remise en contexte d’abord : pour rejoindre la prochaine chute, Mooney Falls, il faut passer dans un premier temps à travers un trou creusé à même la roche par les indiens, puis ensuite descendre le long de la falaise en faisant quasiment de l’escalade, à l’aide de quelques chaines attachées à la paroi rocheuse. Des échelles de fortune posées contre la roche nous aident sur la fin. Pour faciliter encore plus la chose, les embruns de la chute rendent l’ensemble très glissant… Bref, autant le dire, c’est assez impressionnant, et si vous souffrez du vertige, faites demi-tour !

Pour moi, ça a été sans grand problème ! Ce fut un peu plus difficile pour Elodie, qui a quand même pris son courage à deux mains, et qui dans un instant de folie pure (si elle avait réfléchit, on y serait encore) a descendu ça d’une traite, et je suis fier d’elle !! Quelques photos de nos exploits prises avec le téléphone :

On entre dans la roche, comme on peut !
A l’entrée du deuxième trou, juste avant la descente quasi en rappel !

Pour ceux qui ne souhaiteraient pas descendre, sachez qu’on distingue quand même la chute du haut :

Mais c’est quand même plus chouette vu d’en bas !!

Mooney Falls vu d’en bas

L’expérience fut tout de même terrifiante pour Élodie, qui ne profite pas de l’endroit et ne pense qu’à la remontée… Du coup j’avais prévu d’aller un peu plus loin (et j’avais prévu bien plus… vous comprendrez aussi), mais Élodie préfère remonter tout de suite, pour ne pas se gâcher l’aprem en pensant qu’à ça ! Le comble là-dedans ? C’est qu’elle a remonté le truc en 5 minutes chrono, sans même m’attendre !!

Bref, nous changeons donc un peu nos plans (surtout les miens), et nous repartons vers Havasu Falls, où nous passerons le reste de l’après-midi ! Le temps s’est couvert, et le vent s’est levé, nous ne nous baignons donc pas, car les conditions ne s’y prêtent vraiment plus. Mais c’est pas grave, car pour ma part, j’ai d’autres idées et préoccupations en tête !

Ça fait quelques mois que j’attends cette journée en particulier. Car nous sommes à Havasupai, certes… Mais pas seulement. Parce que nous sommes au Paradis, certes… mais pas seulement ! Non, aujourd’hui marque un tournant encore plus important dans nos deux vies respectives :

Et oui, vous l’avez compris, j’ai profité du paradis pour faire ma demande en mariage ! Et madame, après quelques bégaiements, a répondu oui, sous les acclamations d’un groupe d’anglais drôlement surpris de voir ça ici !!!! J’écris ces mots 1 an après, alors que nous sommes justement en plein préparatifs de ce mariage, qui aura lieu au mois de mai prochain (ndlr : en 2018) !

A la base, j’avais prévu de faire ma demande au calme du coté de Mooney Falls, mais vu le stress engendré par l’escalade, j’ai du modifier mes plans !! Pas grave, Havasu Falls est tout aussi bien ! Tout comme j’avais à la base préparé l’appareil photo pour filmer la demande, du genre : « on fait une photo chérie ? », et là, je m’agenouille devant ses yeux incrédules, pendant que l’appareil photo filme plutôt que ne prend en photo »… sauf que j’ai pas appuyé sur le bon bouton (paye ton stress) !!!

Pas grave non plus, nous avons le souvenir gravé dans la mémoire ! Donc si je résume, même si tout n’a pas été fait comme imaginé, ce fut un énorme moment pour nous, qui restera gravé à coup sûr, et surement l’un des grands moments de ce voyage. Nous sommes restés ensuite quelques temps assis sur le banc près de la chute, à parler de l’avenir, avant de finalement remonter vers le lodge, des étoiles plein les yeux.

Une dernière photo de ce magnifique endroit qu’est Havasupai

Pour terminer cette journée, nous avons voulu aller manger un burger à la cagounette du coin (à 2 km aller-retour quand même), mais malheureusement, c’était fermé là aussi (comme l’épicerie…). Pas de chance, nous nous rabattons sur des hamburgers surgelés, cher, et mauvais… Havasupai n’est vraiment pas le paradis concernant l’alimentation… Bref, nous nous coucherons assez rapidement, car demain, le réveil sonne à 05h30 pour entamer la remontée le plus tôt possible !

Bilan de la journée

Les plus :

  • Une demande en mariage devant Havasu Falls, what else ?!
  • Havasupai, c’est quand même magnifique !
  • Les indiens, que nous avons trouvé agréables

Les moins :

  • La difficulté pour se restaurer…
  • La descente vers Mooney Falls, trop stressante pour Élodie…mais elle est fière d’elle quand même après coup !
  • Le temps assez gris et frais malheureusement en fin de journée !
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *