Après l’océan Pacifique, c’est donc la montagne que nous avons exploré ce mercredi, et ce fut tout simplement superbe ! Big Island regorge vraiment d’une multitude de paysages, c’est assez dingue pour une si petite île !

Hawaii (nom hawaïen de l’île) est formée par la présence de 5 volcans, dont le Kilauea, le volcan actif actuellement. Mais il n’est pas le seul, et l’île comporte également son grand, très grand frère, le Mauna Kea. Il culmine à 4207 mètres d’altitude, mais en réalité, ce volcan s’étire depuis le plancher océanique, à -8000 mètres. Si vous comptez bien, ça fait donc 12 000 mètres, soit la montagne la plus haute du globe, loin devant l’Everest notamment !

Et bien c’est à l’assaut de ce monstre que nous sommes cette fois partis à la mi-journée (après une bonne grasse matinée !). Premier arrêt au « pied » du volcan, pour une toute petite randonnée nous emmenant sur un cône volcanique, duquel on observe un paysage encore assez désolé et volcanique. Le temps est assez nuageux, et il ne fait déjà plus que 20°C (31°C 1h plus tôt à Kona) ! Ça a un petit air d’Auvergne !

Vue depuis le Kipuka Pu’u Hulu Hulu !

La suite est nettement plus dépaysante ! Nous nous arrêtons dans un premier temps au Visitor Center, à 2800 mètres d’altitude, afin de nous habituer à la raréfaction de l’oxygène. On en profite pour faire une petite balade ludique, où l’on observe la Silversword, une plante locale protégée, très atypique, puisqu’elle est « argentée » :

Après 30 minutes au Visitor Center, nous reprenons la route, en direction du sommet à 4200 mètres d’altitude. Cette partie de la route est fermée aux véhicules n’ayant pas la possibilité de se mettre en 4*4, mais heureusement, notre bonne vieille Jeep assure totalement le coup !

A partir de 3700-3800 mètres environ, les nuages laissent place à un grand ciel bleu limpide, et on sent que l’air est sec. On sent aussi rapidement que l’air est pauvre en oxygène, la tête tourne même un peu pour moi pendant quelques minutes ! Mais finalement, nous nous y habituons rapidement. Et le paysage est juste splendide !! Sur une point de vue, nous tombons sur un couple d’anglais, que nous avions déjà rencontré deux jours plus tôt à Green Sand Beach, le monde est vraiment petit ! Il ne fait alors déjà plus que 8-9°C !

Pris en photo par nos « amis » anglais !!
Le sommet n’est plus très loin !

Nous décidons de nous arrêter ici pour faire la rando vers le Lac Waiau, le plus haut lac des États-Unis, à 3900 mètres d’altitude. La randonnée est courte, le relief assez habituel pour nous, mais cette randonnée aura été assez difficile, en raison de l’altitude ! Mais le résultat en valait encore une fois la chandelle !

Je rappelle qu’il ne fait que 8-9°C ! Ce qui explique ma dégaine !!
Le lac Wai’au vu d’en haut
Et d’en bas

Après cette randonnée, nous reprenons la voiture, et cette fois, nous allons jusqu’au sommet, où il ne fait plus que… 3°C !! Et oui, et avec le vent, je pense que le ressenti était proche de -10°C !

Le sommet abrite l’un des plus grands parcs d’Astronomie au monde, et certains des télescopes sont les plus importants de la planète ! L’air est effectivement ici très propre (peu de pollution lumineuse), sec (peu d’eau) et fin, tout ce qu’il faut pour avoir des nuits très étoilées ! Le panorama en haut est simplement grandiose !

Le point culminant du Mauna Kea
Vue sur la mer de nuage !
Au loin le volcan Haleakala sur l’île de Maui
Ca caille !
hawai-76.jpg

Nous restons là jusqu’au coucher de soleil, qui vaut son pesant de cacahuètes !! C’est vraiment un des plus beau coucher de soleil auquel nous avons pu assister durant nos voyages !

Et juste après le coucher de soleil :

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *