Italie 2019

J8 – 01/09/19 – Arrivée à Rome

Ce dimanche a été une journée de transition en douceur, depuis la côte Amalfitaine en Campanie jusqu’à Rome dans le Latium.

Nous sommes partis relativement tôt de Agerola, au cœur des monts Lattari. En raison des routes très escarpées en début de périple, il nous aura fallu quasiment la matinée pour rejoindre l’aéroport de Rome. Le temps de rendre la voiture et de prendre le métro, il était déjà midi lorsque nous avons rejoint ma sœur, Céline, devant l’appartement qui nous servira de pied à terre durant notre visite de la ville. Cet appartement ne restera pas dans nos mémoires comme le meilleur air BnB que nous ayons eu… Mais bon, on y sera que pour y dormir de toute façon !

Après un bon petit repas sur une terrasse non loin du Colisée, nous allons faire une première balade cet après-midi (qui se transformera en quasiment 20 km !) sous un ciel menaçant, du coté du quartier Trastevere et de la colline du Janicule, à l’ouest de la ville !

Pour rejoindre ces quartiers, nous passons d’abord près des ruines de la Rome Antique, et sans vraiment le vouloir, le premier monument que nous apercevons est le Colisée, puis ensuite ce qu’il reste du Cirque Maxime, mais nous reviendrons sur ces ruines plus profondément plus tard !

Le Colisée, et ses nombreux touristes !
Voici tout ce qu’il reste du Cirque Maxime, un des plus vieux édifices de la ville !

Nous arrivons rapidement près du Tibre, le fleuve qui traverse la ville et nous sépare du quartier du Trastevere. Le ciel est de plus en plus menaçant… L’orage éclate alors que nous sommes sur le pont, et heureusement, un escalier nous permet d’aller nous abriter en dessous ! Il faut dire que la pluie est violente, tout comme les décharges électriques, qui durent au moins une demi-heure ! On passe aussi d’une chaleur moite à une fraicheur presque désagréable !

Le Tibre… sous l’orage !

Heureusement, ça ne dure pas trop, et nous pouvons finalement retrouver le pont pour poursuivre notre périple ! Les éclaircies reviendront même, tout autant que la chaleur.

Le Trastevere est un quartier assez vivant, où vous pourrez facilement trouver un bar ou un restaurant, c’est le quartier « branché » de la ville, où viennent étudiants et les jeunes pour faire la fête. D’ailleurs, dès l’après-midi, c’était assez vivant. On y trouve aussi, comme partout ailleurs dans la ville, de nombreuses églises !

Rue typique du Trastevere
Une église, parmi les très nombreuses de la ville !

Nous montons ensuite sur la colline du Janicule, parfois surnommée 8ème colline de Rome (elle ne fait donc pas partie des 7 collines de la Rome Antique). C’est aujourd’hui un parc, où trône un énorme monument en l’honneur de Garibaldi (celui qui a unifié le pays). J’avais tellement chaud… que j’ai oublié de le prendre en photo !

De là, on trouve aussi une belle vue panoramique sur la ville… malheureusement bouchée par des arbres !

Au fond, les ruines de la ville antique !
Au loin, la coupole de la Basilique St Pierre !

Nous rebroussons ensuite chemin vers notre appartement en passant par les quartiers du Centre, et nous tombons sur l’Aire de Largo Argentina, un ensemble de sites religieux de la Rome Antique, situés maintenant en plein milieu de la ville moderne ! C’est ici que Brutus a assassiné Jules César, aux Ides de Mars de l’an 44 avant JC. D’ailleurs, sachez que l’idée selon laquelle Brutus est le fils adoptif de César est fausse, il ne s’agissait pas de son fils, mais d’un proche, d’où le « toi aussi, mon « petit », et non mon « fils » comme cela avait été traduit par erreur dans un premier temps au 18ème siècle.

L’aire sacrée de Largo Argentina

Viens ensuite le passage devant l’un des monuments les plus emblématiques de la ville, détesté par les Romains à cause de son gigantisme, mais nous on trouve qu’il en jette ! Il s’agit du Vittoriano, un immense monument en marbre blanc construit à la gloire du premier roi de l’Italie unifiée, Victor Emmanuel II.

Le fameux Vittoriano !

Nous passons ensuite devant de nombreux édifices de la Rome antique comme le Panthéon, le Forum Romain ou encore de nouveau le Colisée, mais je ne rentrerai pas dans le détail, car nous visiterons tous ces éléments le mardi suivant. Voici juste deux photos pour se faire une idée en patientant pour la suite !

Les ruines du Forum Romain, au coucher de soleil
Le Colisée… et les travaux du nouveau métro !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *