Et oui, qui dit Rome, dit Vatican ! Pour mettre les choses au clair et cela pourra vous permettre de juger de mon objectivité sur cette journée, je suis totalement athée et anticlérical ! Donc forcément, la visite des lieux saints, c’est pas trop mon trip à la base ! Mais bon, le passage était tout de même obligatoire, d’autant qu’au delà de l’aspect théologique, il y a de belles choses à voir dans le plus petit pays du monde (44 hectares !)

Sachez qu’une visite classique du Vatican se découpe en deux visites bien distinctes :

  • Les musées du Vatican et la Chapelle Sixtine d’un coté
  • La Place St Pierre et la Basilique du même nom de l’autre.
Les musées du Vatican et la Chapelle Sixtine

Le palais du Vatican abrite ce que l’on appelle les musées Vatican, un vaste ensemble de 12 musées regroupant 1400 salles, ce qui en fait l’endroit au monde où se trouve l’une des plus grandes collections d’art au monde. Il faudrait des jours et des jours pour visiter l’ensemble, qui va de la peinture à la sculpture, en passant par des cartes géographiques anciennes et des pièces rapportées des plus grandes civilisations anciennes (étrusques, égyptiennes, araméenne etc…).

Nous vous conseillons grandement de réserver vos billets à l’avance sur internet, ça vous permettra de griller la longue file d’attente devant l’entrée du musée (surement 1 à 2h d’attente). C’est ce que nous avions fait, et nous ne le regrettons pas du tout ! Sachez que cela ne vous préservera pas de devoir visiter les galeries entourés de milliers de personnes ! Cette espace muséal est l’un des plus fréquentés au monde !

Nous avons visité principalement les galeries concernant les reliques égyptiennes, les tapisseries du moyen âge, l’art baroque de la renaissance, ou encore les cartes géographiques anciennes. En photo, ça ne rend pas grand chose, mais en voici quelques unes pour vous donner une idée.

Les jardins du palais du Vatican, et les bâtiments abritant les musées autour
Statue de l’Egypte Antique
L’art de la Renaissance
En souvenir de l’Afrique du Sud !
La galeries des cartes géographiques… blindée de monde !
Et une de ces cartes anciennes… Saurez vous reconnaitre l’emplacement ? (indice : c’est à l’envers !)

C’est aussi lors de la visite de ces musées que vous pourrez aller observer la fameuse Chapelle Sixtine, peinte en entier jusqu’au plafond par le Célèbre peintre de la renaissance Michel-Ange. Je dois dire que je m’attendais à plus grand et plus lumineux… et surtout, l’ambiance là-dedans est vraiment ahurissante, entre le millier de touristes se serrant comme des sardines et les gardes en permanence entrain de nous demander de nous « taire » pour respecter les lieux… enfin, si vraiment il voulait que les lieux soient respectés, faudrait penser à ne plus y faire rentrer des milliers de personnes par jour ! L’appareil photo étant interdit d’usage dans cette salle, je ne pourrais que partager mon ressenti ici concernant cette fameuse chapelle (vous trouverez des photos sur Google pour les curieux) !

Un magnifique escalier en spirale à la sortie des musées !
La Place et la Basilique Saint Pierre

Après avoir déjeuné dans un restaurant en face de la sortie du musée que nous ne recommandons pas du tout (Ristorante Da Paolo, cher et sans saveur), nous contournons donc le Vatican pour rejoindre cette fois la Place Sait Pierre, une des plus célèbres au monde ! C’est d’ici que les journalistes attendent que sorte la fumée lors de l’élection d’un nouveau Pape ! C’est dommage qu’il fasse encore assez moche (l’orage tonne au loin), car la place est vraiment belle et immense !

La Place Saint Pierre

Contrairement aux musées, l’entrée de la Basilique est gratuite, il faudra en revanche vous armez de patience pour passer les sécurités, mêmes si ils sont assez efficaces vu le monde qu’il y a ! Vous aurez aussi la possibilité de monter dans la coupole, d’où l’on a une belle vue sur Rome, mais cette fois c’est payant. Je ne pourrais pas vous en dire plus, car nous ne l’avons pas fait.

La Basilique est vraiment immense, et il faut bien reconnaitre que c’est grandiose, même si sur moi, ça n’a pas le même effet qu’un beau paysage !

L’intérieur de la Basilique Saint Pierre

En ressortant, nous avons la chance d’apercevoir la relève de la Garde Suisse, le détachement militaire chargé de la défense du Pape et du Vatican… encore armés et vêtus comme au Moyen Age ! Ça tient plus de la coutume que de la réelle défense je pense !

Les fameux Gardes Suisses !

Nous décidons de repartir à pied vers notre logement, en passant de nouveau par le Centre, où nous avions loupé quelques trucs la veille ! Nous passons d’abord par le Castel Sant’Angelo, une relique romaine retransformé en château durant la période médiévale.

Le château Sant’Angelo

Nous ne nous y arrêtons pas et continuons notre route en direction de la Place Navone, l’une des plus grandes places de la ville, et l’une des plus fréquentées, avec ses belles fontaines. C’est chouette, et on en profite pour boire un verre !

La place Navona !

Alors que la soirée tombe, nous essuyons (encore) un énorme orage, ce qui me permettra un peu plus tard (après un autre restaurant !!) d’essayer de faire quelques photos du Colisée (encore) avec son reflet dans les flaques d’eau ! C’est ainsi que se termine cette journée, bien remplie finalement, même si les visites en question m’ont assez peu emballées !

Le Colisée, de nuit et avec sa réflexion dans la flaque !
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *