Cette journée a été superbe ! D’abord, le temps est radieux, puisque le soleil brillera toute la journée ! Mais surtout, nous allons visiter Dinosaur National Monument East, dans le Colorado, superbe petit parc, où la masse touristique se résume à… nous !! Et c’est là le point essentiel à cette magnifique journée, cette sensation d’être seuls au beau milieu de l’ouest américain ! En soirée, nous rejoindrons Moab via une jolie route, que je n’avais absolument pas anticipé, belle surprise !

L’ouest solitaire

C’est au lever du jour que nous quittons la petite ville de Vernal, dans laquelle nous aurons finalement passé une bonne nuit bien reposante. Le petit déjeuner est en plus succulent, à base de crêpes principalement. La météo est radieuse, et nous allons en profiter toute la journée ! Ça change des jours précédents, et c’est très bien !

J’ai vraiment aimé cette petite ville de Vernal !!

L’entrée de la partie est du parc se trouve dans l’État du Colorado, où nous passerons la majeure partie de la journée ! La bien nommée petite ville de Dinosaur marque l’entrée du parc !

Vachement classe le nom du bled !!

Nous entrons dans le parc et nous arrêtons directement au Visitor Center afin de vérifier l’état des pistes après les flash floods des précédentes journées. Effectivement, nous prendrons plus tard dans la journée la piste qui mène vers Echo Park, qui pourrait être difficile si elle a été endommagée. Malheureusement, nous arrivons trop tôt (08h30), et le Visitor center n’ouvre que dans 30 minutes… Le planning est assez serré ce jour, donc nous décidons de partir à l’aventure sens prendre les infos !

Dans un premier temps, nous parcourons l’Harper’s Corner Road, qui mène comme son nom l’indique vers le sentier qui lui même mène au point de vue d’Harper’s Corner. Cette route est relativement longue, et sans grand intérêt, seuls quelques points de vue sont plus intéressants, et encore. Nous arrivons vers 09h30-10h au bout de la route, et nous entamons donc la randonnée (3,8 km, pour 1h15 sur place (55 min de marche). Celle-ci est dans un premier temps assez peu intéressante elle aussi, même si par moment, quelques spots sur la Green River sortent du lot !

La Green River n’est pas vraiment verte aujourd’hui !
Les Uinta Moutains, au fond, sont encore enneigées

L’intérêt de cette randonnée réside vraiment sur le point de vue final, qui pour le coup est magnifique. D’un coté, la vue porte au premier plan sur la Green River (qui traverse un petit canyon à cet endroit) et en fond les Uinta Moutains enneigées. De l’autre coté, on observe le fameux éperon rocheux de Steamboat Rock, que nous verrons mieux par la suite. Malheureusement, le matin n’est pas forcément le meilleur moment de la journée pour voir cette partie du panorama, qui est en plein contre-jour.

Le Steamboat Rock vue depuis le coté, malheureusement en contre-jour
La Green River, très chargée en sédiments suite aux fortes pluies des derniers jours
La rivière défile à travers le canyon de Whirlpool (ce n’est pas une blague !)
Regardez qui est encore là !!

Nous terminons la randonnée vers 11h. Deux choix s’offrent à nous, prendre l’Echo Park Road si la piste est ok pour rejoindre une autre partie du parc, ou sinon prendre la direction de Moab, où nous arriverons alors plus tôt. Nous allons jusqu’à l’intersection avec la piste, ou je m’arrête 5 minutes pour vérifier un peu l’état des premiers mètres… Ça à l’air ok, on décide donc de s’y engouffrer ! C’est dans l’ensemble assez sec, le soleil et les 25°C aident beaucoup, même si par endroit, c’est un peu plus délicat. Nous passerons quelques wash encore bien humides, mais en dehors de cela, ça roule plutôt bien, et c’est hyper agréable, car nous sommes seuls au monde ! Quel plaisir de traverser ces paysages vierges !

Une petite vidéo de nos exploits motorisés !

La piste est heureusement bien sèche !

L’Echo Park Road est vraiment une merveille, les paysages sont variés et magnifiques, la pression touristique est comme je le disais presque nulle, et en plus nous croisons comme à Yellowstone pas mal de bestioles !

Les animaux sont bien présents dans ce petit parc très sauvage

Nous arrivons finalement une heure plus tard (vers midi) en bas de la piste, au pied du fameux Steamboat Rock, bien plus beau vu depuis les bords de la rivière que depuis Harper’s Corner ! L’endroit est calme et bucolique, nous en profiterons pour pic niquer (notre pizza de chez Pizza Hut de la veille !) sur un tronc d’arbre sur les abords de la Green River, en face du majestueux rocher. Un superbe souvenir, et à coup sûr un des moments forts du voyage !

Le Steamboat Rock se dévoile !
Superbe !
Élodie attend sagement sa Pizza en admirant le Steamboat Rock !

Pendant que nous mangeons, un groupe de kayak passe sur la rivière et accoste non loin de là. Nous nous approchons d’eux après le repas, et discutons quelques minutes avec un couple de notre âge. Ce sont des américains originaires de Salt Lake qui font un « boat trip » sur la Green River, depuis Flaming Gorge jusqu’à Canyonland si j’ai bien compris, sur plusieurs jours bien entendu ! Nous évoquons le fait qu’il n’y a personne dans ce petit parc, et ils nous disent que c’est effectivement dommage, mais que de toute manière, 80% des américains n’ont jamais mis les pieds dans un parc naturel…

Encore une belle rencontre !

Un beau mélange d’ocre, de vert et de bleu !

Nous reprenons finalement la route en sens inverse, sur seulement quelques centaines de mètres, afin d’aller faire une petite balade en dehors des sentiers battus. Celle-ci doit nous mener sur la crête faisant face au Steamboat Rock, avec une vue magnifique sur le méandre où nous étions pour manger. Nous appellerons entre nous cette randonnée le Steamboat Rock Overlook Trail !

Le départ se situe le long de la piste d’Echo Park, peu de temps avant d’arriver au niveau du Steamboat Rock. Il existe un bon point de repère, avec Picasso Face, une étrange sculpture naturelle dans la roche, ressemblant à une peinture du célèbre artiste (voir ci dessous).

La piste d’Echo Park, non loin du départ de notre rando hors sentiers battus
Picasso Face, sur la droite de la piste lorsqu’on se dirige vers le Steamboat Rock

La petite randonnée est assez physique sur le début, Il faut traverser dans un premier temps un petit ruisseau, puis ça se corse encore après, car il faut « escalader » le flanc de colline au niveau de Picasso Face. La suite est plus simple, car plus plate, en revanche, le soleil tape fort, et il y a peu d’ombre.

Les restants de notre repas du midi !

Je recommande chaudement cette petite randonnée (3.2 km, 200 m de dénivelé, 1h de marche et 1h30 sur place) ! Si la randonnée en tant que tel n’a aucun intérêt, le point de vue à l’arrivée est clairement un 5 étoiles !! C’est à mon sens du même niveau qu’Horseshoe Bend par exemple (sauf que nous sommes complètement seuls !)

Un point de vue fantastique !

Nous avons tous le droit à notre photo souvenir, sauf Élodie qui n’aime pas vraiment s’approcher trop près du vide !!

Je connais peu de sanglier aussi chanceux !
Ba oui… je n’ai pas changé de T-Shirt !!

Après cette magnifique découverte, il est temps de prendre la piste en sens inverse, pour nous diriger vers la sortie du parc. Cependant nous nous arrêtons quelques minutes près d’une vieille bâtisse de pionnier, abandonnée depuis longtemps. Il y a un air de « petite maison dans la prairie » !

La petite maison dans la prairie…
…et notre Laura Ingalls des temps modernes !!

C’est sur ces dernières images que nous refermons la page de notre récit consacré à Dinosaur National Monument, un petit parc excentré de tout et assez peu visité, mais que je recommande pourtant beaucoup !

La suite de la journée sera forcément moins « intéressante » puisqu’elle sera consacrée à la longue route nous menant en fin de journée à Moab. Pour autant, nous ne nous attendions pas à rouler dans des endroits aussi sympas ! Le paysage est notamment très agréable sur la Dinosaur Scenic Byway, entre Rangely et Fruita, toujours dans la Colorado. Il s’agit d’un paysage de moyenne montagne, puisque nous passons notamment le Douglas Pass. Et puis, il faut dire qu’on capte en plus une superbe radio, qui ne passe que des groupes de rock que j’adore !! Bref, cette longue route passe finalement très bien !

Un bel aperçu du Colorado… Pour mieux y revenir ?!
La vue depuis Douglas Pass

Nous arrivons en fin de journée à Moab, alors que le soleil est entrain de tomber (superbe coucher de soleil !). C’est une très belle journée qui se termine ! Ce soir nous dormirons au Bowen Motel, qui est bien situé au centre de Moab. En revanche, niveau service, c’est assez bof, mais passable, en même temps, le prix était vraiment bas par rapport aux autres hôtels ! Pour manger, nous nous portons sur le Subway, qui fonctionne exactement comme en France !

Bilan de la journée

Les plus :

  • La superbe météo !
  • Dinosaur National Monument en général
  • Et particulièrement l’Echo Park Road et les vues sur le Steamboat Rock
  • La belle route Scenic Byway entre Rangely et Fruita dans le Colorado !

Les moins :

  • La Harper’s Corner Road, un peu longue et sans grand intérêt
  • Le contre jour sur le Steamboat Rock lors de la rando vers Harper’s Corner
  • Pas grand chose d’autre !
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *