Et voilà, c’est maintenant définitivement le dernier post de ce récit, que j’aurai eu grand plaisir à partager avec vous ! Voici donc le bilan. Désolé d’avance pour ceux qui ont lu le blog il y a un an, car ca va être un beau copié collé pour le coups !!

Des bornes au compteur !

En plus des presque 20 000 km parcourus en avion pour rejoindre Las Vegas et en repartir, nous pouvons déjà clairement remercier notre Nissan Rogue, pour les services rendus, et les 3390 miles (5456 km) effectuées sans aucun problème ! Vraiment un plaisir que de conduire cette voiture (et la boite auto, c’est un régal) !

Image

Nos pieds aussi sont à remercier ! Sur les 19 jours de voyage, nous sommes fiers de vous annoncer que nous avons fait quasiment 200 km à pied (187 km enregistrés) !!! Et le pire, c’est que nous n’avons quasiment pas eu mal aux pattes ! Et pourtant, nous ne sommes que des randonneurs du dimanche 😉 ! Une vraie cure de remise en forme, nous n’aurons plus d’excuse pour ne pas honorer notre abonnement à la salle de sport !

Image

De Yellowstone à Havasupai, chaque jour un paysage différent

Concernant le parcours, nous ne changerions rien ! En parcourant 7 États (parfois quelques heures seulement, contre une semaine dans l’Utah), nous avons eu l’occasion de voir de multiples paysages : montagnes, lacs, grandes plaines et plateaux escarpés, canyons profonds et forêts inquiétantes. Nous avons même eu l’occasion de voir des paysages dignes d’une autre planète à Yellowstone, grâce aux nombreux phénomènes géothermiques.

Image

C’est surtout dans les espaces protégés (parc nationaux et autres) que nous avons vu les plus belles choses. Il faut dire que là aussi, nous n’avons pas chaumé ! 8 National Parks (NP), 3 State Parks (SP), 1 National Monument (NM), un musée, une réserve indienne, 2 grandes villes (et d’autres plus petites) et de nombreux points de vue non répertoriés !

Image
Image
Image

Le petit point météo

En dehors de la journée sur Bryce Canyon, qui a été clairement chamboulée en matinée à cause du brouillard, puis dans l’après-midi à cause d’un orage violent, le temps a été plutôt clément avec nous, alors même que l’ouest des USA était touché par un temps relativement perturbé (et pas habituel pour la saison). Nous sommes passés entre les gouttes mais aussi par tous les temps !!

Les températures ont parfois été froides (0°C de minimum à Yellowstone, un peu de givre sur le pare-brise) et rarement très chaudes (35°C tout de même à Valley of Fire), mais le plus souvent « agréables ». Pour avoir voyagé à la fois au printemps et en automne, je dirais que c’est plutôt similaire concernant la météo. Un peu moins concernant la nature, plus verte en juin, mais plus colorée en septembre. De même, le soleil se couche relativement tôt en automne, ce qui est parfois assez frustrant… Difficile de dire quelle est la meilleure période donc, surtout dans les lieux aussi différents les uns des autres !

Image

Une faune exceptionnelle

L’autre chose que nous garderons très certainement en mémoire concernant ce voyage, c’est la facilité avec laquelle nous avons pu observer la magnifique faune américaine (beaucoup plus qu’en mai-juin 2015 pour le coup). La liste est des animaux vus est longue :

  • Des lézards,
  • Des oiseaux (le plus souvent de gros corbeaux, mais aussi d’autres jamais vus en France au plumage bleu, des rouges gorges ou autres rapaces),
  • Plein de sortes d’écureuils (chipmunks, squirrels, etc…),
  • Des elks assez similaires à nos cerfs,
  • Des mooses (élans, grand comme des chevaux),
  • Des bisons par centaines,
  • Des vaches en liberté,
  • Des mule deers (petits cerfs )
  • Des bighorns sheep (sorte de mouflons),
  • Des pronghorns antelopes (antilopes),
  • Des chiens de prairie,
  • Des belettes,
  • Des chauves-souris,
  • Des Jack Rabbits (lièvres),
  • Des lapins sauvages,
  • Des dindons sauvages,
  • Un loup (très rare),
  • Un coyote,
  • Une tarentule (Beuuurk !)

En revanche, relative déception pour ces animaux, que nous aurions aimé voir (ou pas pour certain !) tels que le grizzli, l’ours noir, les serpents, le renard, le puma, le lynx ou encore le bobcat… Petit florilège !

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Non l’affreuse araignée n’obtiendra pas une deuxième affiche dans mon récit !

La Gastronomie Américaine

Autre point important sur lequel nous voulons revenir ! Si vous cherchez une destination afin de contenter vos papilles gustatives… Les États-Unis ne sont pas forcément la meilleure destination ! Sauf si vous aimez vraiment les burgers (qui sont excellents pour le coup), vous serez surement déçus par la gastronomie aux USA.

Pour notre part, c’est quand même 18 burgers (avec leurs frites) au compteur, mais nous avons alterné entre sandwichs pour nos piques-niques le midi, salades (2-3 fois), et pizzas (2-3 fois). Nous avons aussi eu l’occasion de déguster un bon repas dans un Steakhouse, mais c’est nettement plus cher que le reste…

Au final, ce sont les plats mexicains que nous avons préférés, mention spéciale au Merry Piglets Mexican Grill à Jackson ainsi que le Fiesta Mexicana à Moab. Concernant les burgers, les meilleurs que nous avons mangés proviennent de la ville de Salt Lake City, dans le Crown Burger. Il s’agit de burger à base de Pastrami ! Délicieux !

Quels sont nos tops de ce voyage ?

Top 5 d’Elodie 
1°) Yellowstone
2°) Havasupai
3°) Bryce Canyon
4°) Dinosaur NM
5°) Arches et Grand Teton à égalité

Top 5 de Pierre
1°) Yellowstone
2°) Havasupai
3°) Dinosaur NM
4°) Grand Teton
5°) Arches

Et quelques flops (même si au final, nous ne regrettons rien, cela fait partie de l’aventure!)

  • Le décalage horaire, assez mal digéré à l’aller comme au retour…
  • quelques problèmes d’hôtels, entre celui abandonné, l’autre annulé, et la pioneer cabine hum’ toute pourrie…
  • des problèmes de ravitaillement et de restauration à Yellowstone et Havasupai,
  • la météo qui nous a joué quelques mauvais tours…
  • une petite déception pour le Grand Canyon, qu’on a trouvé fade en comparaison avec les autres parcs,
  • et enfin the last but not the least… les touristes parlant mandarins… Ahah !

Le mot de la fin

Et voilà, que dire maintenant ! Merci pour avoir suivi ce récit ! Encore une fois, ce fut un bonheur de le faire, c’est comme prolonger l’aventure !

ET à bientôt pour de nouvelles aventures !

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *