USA 2015

J13 – 06/06/15 – Yosemite NP

Glacier Point

Pour cette dernière journée dans la nature à Yosemite, nous avions prévu une grosse randonnée d’environ 13 km assez difficile : Panorama Trail. Nous devions lui consacrer la journée… Mais, car il y a un mais… Comme la veille, des orages sont annoncés dès le milieu de journée, et nous choisissons donc d’annuler ce programme puisqu’il serait regrettable d’être sous l’orage au beau milieu d’une randonnée d’une journée… A la place, nous décidons de prendre la matinée pour rejoindre Glacier Point via la Glacier Point Road, qui est assez interminable dans mes souvenirs ! Mais le point de vue vaut vraiment le coup, même si nous y étions pas forcément au meilleur moment de la journée en terme de luminosité. Voici le Half Dome vu depuis Glacier Point

Les Yosemite Falls

La vallée

Le Mist Trail

Après une descente qui nous aura paru tout aussi longue, nous décidons de faire notre dernière rando nature du voyage, il s’agira de Mist Trail, qui nous emmènera voir sur 11 km les chutes Vernal Fall et Nevada Fall. Le trail est assez éprouvant, notamment à l’aller car c’est constamment en montée (600 mètres de dénivelé positif) ! En revanche, c’est très agréable, et les chipmunks sont partout ! Des chipmunks, en veut tu ? en voilà !!

Nous suivons la Merced River tout le long de la randonnée, c’est assez ombragé, et c’est bien agréable, car il fait lourd ! Pas de doute, les orages éclateront à un moment ou un autre ! La Merced River et au fond Vernal Fall.

La pente se fait plus importante, nous sortons de la foret, et nous apercevons enfin la première chute, Vernal Fall. Il s’agit d’une très belle chute, très photogénique. Attention tout de même à vos appareils photos, les embruns arrivent jusqu’à vous ! D’ailleurs le chemin est très glissant !

La montée vers le haut de la chute est assez pénible, car le sol est glissant et en plus ça monte sévère. D’en haut, la chute est moins belle à mon sens ! Mais nous trouvons un bel endroit pour piqueniquer ! Les nuages commencent à devenir chaotiques, et j’estime alors que l’orage va arriver assez rapidement. Je propose donc aux autres de faire demi-tour dès maintenant, ce que nous ferons alors.

Ce fut plutôt une bonne idée, car les premiers coups de tonnerre se sont fait entendre peu de temps après le début de la descente, et tout juste arrivés en bas, des trombes d’eau se sont abattues. Nous n’avons pas vu Nevada Fall, mais au moins, nous sommes secs ! C’est avec regret que nous partirons du parc sous la pluie en milieu d’après-midi, direction Mariposa où nous dormirons le soir. Le voyage se fait sans encombre, et comme la veille, le soleil est de retour dès que nous sortons de la vallée !

Puis, viens le drame… Je pense que je commence à fatiguer à ce moment du voyage et il se trouve que j’ai rangé le reflex dans sa sacoche, sans fermer celle-ci… et évidemment, au moment de sortir l’attirail de la voiture à Mariposa, je tire un coup sur la sacoche, et l’appareil vole dans les airs sans que je puisse le rattraper, pour venir frapper le sol sous mes yeux médusés… Dans mon malheur, c’est l’objectif qui a morflé, le boitier lui est indemne par miracle… ça me coutera quand même 200 dollars 2 jours plus tard à San Francisco pour le remplacer… Autant vous dire que la fin de journée a été assez pénible pour moi ! J’étais clairement dégouté

Demain, direction Stanford University, Google, et enfin San Francisco !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *