USA 2016

J14 – 30/09/16 – Zion NP

Avec le retour du soleil, et contrairement aux journées précédentes, nous allons enfin pouvoir profiter pleinement de la journée et effectuer le planning prévu à la base ! Au programme justement, Zion, que j’avais déjà visité l’an dernier (Angel’s Landing), mais qui sera une nouveauté pour Élodie. Dans la soirée, après avoir bien exploré le parc, nous reprendrons la route en sens inverse, en direction de Big Water près de Page, où nous passerons la nuit.

Une belle journée à Zion

Dès le début de journée, le soleil est de retour, ce qui fait vraiment plaisir après le gros raté de la veille à Bryce ! Nous allons pouvoir profiter de Zion dans de bonnes conditions, d’autant que comme vous allez voir, le programme reposait clairement sur la nécessité d’un temps clément ! Nous partons assez tôt de l’hôtel, car dans un premier temps, nous voulons faire le Canyon Overlook Trail. Le plus difficile dans cette petite randonnée, c’est effectivement de trouver une place le long de la route UT9, à l’est du parc, avant l’entrée dans le tunnel. Nous avons de la chance, nous prenons la dernière place du petit parking !

Les premiers reliefs de Zion, en venant de l’est

La randonnée elle même se fait assez facilement (2 km à peine aller-retour),et assez rapidement (1h max sur place). D’ailleurs, si vous n’avez que peu de temps, ou pas de temps du tout à consacrer à ce parc, un petit arrêt ici est tout de même fort appréciable ! Effectivement, le chemin mène à un point de vue somptueux sur un magnifique canyon adjacent au canyon principale de Zion. De là, on distingue la route qui descend vers le parc après le passage du tunnel ! C’est somptueux, et ça vaut franchement le court déplacement !

Vue époustouflante depuis Canyon Overlook !
La vie est quand même belle !!

Sur le chemin du retour, nous avons la chance de faire deux rencontres plus ou moins sympathiques ! La première, est du genre, vraiment, mais alors vraiment pas sympathique… J’avais lu un peu partout que l’automne était la période où on les croisait… mais j’espérais ne pas trop en voir… Vous me direz, mais de quoi il parle ? Et bien je parle de la chose suivante ! Attention pour les personnes sensibles aux bestioles à 8 pattes…

Une magnifique tarentule ! enfin, non, elle est juste dégueulasse, comme toutes celles de son espèce

Autant vous le dire, j’ai fait un écart de deux mètres pour dépasser la bestiole, et encore, avec des sueurs froides au moindre mouvement de la terreur… et bien entendu sous le regard moqueur d’Élodie qui ne se rend pas bien compte de la monstruosité de cet animal !

Bref, on finit tout de même par passer cet étape assez traumatisante, et puis à peine quelques centaines de mètres plus tard, on tombe sur deux autres personnages de la faune locale, bien plus sympathiques ceux là Joël et Evelyne, nos amis rencontrés via le site SunsetBld.com ! Nous étions déjà rencontré la veille, et savions que nous avions le même programme en matinée, mais nous avons apparemment été plus matinaux, puis qu’ils sont sur le chemin aller ! Encore une belle rencontre ! Après quelques échanges et une mise en garde face à l’horrible créature qui les attends nous repartons chacun de notre coté, pour continuer nos aventures respectives !

Pour nous justement, direction Springdale, où nous laisserons la voiture, après avoir galéré un sacré paquet de temps pour trouver une place où se garer ! Ce parc devient vraiment surpeuplé… Pour ne pas répéter la même chose que lors de mon passage un an plus tôt (Angel’s Landing) et faire quelque chose de vraiment différent, nous avions décider de faire The Narrows, la randonnée qui permet de remonter le canyon en marchant… dans la rivière elle même ! Pour cela, il faut bien entendu du beau temps, mais aussi une rivière assez calme… Et avec la pluie des derniers jours, je craignais clairement le pire ! Nous nous renseignons donc au Visitor Center, et les feux sont au vert, même si le ranger me prévient que l’eau risque d’être boueuse ! Ça se confirmera !

Nous prenons donc la navette vers le dernier arrêt tout au fond du canyon, Temple of Sinawava ! De là débute de la randonnée Riverside Walk, qui elle même mène au début des Narrows ! Il est midi, le soleil tape, et il fait chaud ! En revanche, comme des glands, nous n’avons rien prévu pour manger… Pas grave, on se dit qu’on mangera au retour ! Pas une bonne idée !

Nous prenons donc Riverside Walk, une agréable petite balade le long de la rivière, mais assez surpeuplée il faut bien le dire. Pour autant, les paysages sont déjà vraiment sympas ! Nous arrivons assez rapidement au début des Narrows, et là, il n’y a plus le choix, le chemin, c’est la rivière !! C’est avec un peu d’appréhension que nous commençons la remontée du cours d’eau, car la Virgin River est effectivement très boueuse, et on ne voit absolument pas le fond de la rivière, ce qui rend difficile et casse-gueule la marche. Se retrouver à l’eau ne me dérangerait pas intrinsèquement… Mais le reflex en revanche, je crois qu’il n’aimerait pas !!

La rivière est vraiment boueuse !
Rien de telle que la boue pour rendre heureux un sanglier !

La remontée du canyon se fait lentement mais surement, alternant entre passages dans le cours d’eau (eau jusqu’au genoux au plus), et passages à sec. Les paysages sont vraiment somptueux, et changent totalement la vision que j’avais de Zion avec Angel’s Landing.

The Narrows

Plus nous remontons en amont, moins il y a de monde ce qui n’est pas pour me déplaire ! Il faut dire que l’eau est relativement froide, et que la marche est assez fatigante, en raison de l’eau, mais aussi du fait qu’on ne voit absolument pas où l’on marche… On n’anticipe donc rien, et il faut être très attentif !

Une randonnée assez difficile, mais des paysages magnifiques
Plus on avance au sein du canyon, plus les parois se resserrent
La fraicheur est agréable dans le canyon

Nous avons remonté le cours d’eau durant environ 2h pour aller jusqu’à l’intersection avec Ordeville Canyon. Nous avons déjà eu un très bon aperçu des lieux, et les forces d’Élodie diminuant (nous n’avons pas mangé… ), nous faisons demi-tour à cet endroit !

Au final, l’aller retour jusqu’à Orderville nous auras pris 4h environ pour 8km, mais nous sommes contents de cette rando ! Ça donne une autre image de Zion qu’Angel’s Landing, et c’est en fait tout aussi beau !

Nous sommes aussi heureux d’en terminer, car Élodie n’est pas loin de l’hypoglycémie en arrivant au niveau de Riverside Walk ! Nous nous dépêchons de retrouver la navette, même si j’en profites encore pour prendre quelques photos !

Pour lui aussi la vie doit être belle !!
Paysages le long de Riverside Walk

Nous nous arrêtons au niveau de l’arrêt The Grotto pour manger, et heureusement, le grill sert encore des burgers à cette heure tardive (16h30) ! Merci l’Amérique ! Étonnamment, les burgers sont bons pour un simple grill (Red Rock Grill) dans un parc national. Il faut dire qu’on apprécie vraiment de manger après cette belle rando, mais éprouvante !

Le retour se fera sans encombre vers la ville de Big Water. Nous verrons encore pas mal d’animaux, et un beau coucher de soleil.

Des sortes de Bouquetins ?
Beau coucher de soleil sur l’UT 89 !

Le soir, nous avons dormis à Big Water, une toute petite localité située quelques km avant Page, mais encore dans l’Utah. Notre hôtel est le High Desert Lodge, un peu kitsh et vieillot, mais finallement assez agréable pour une nuit !

Bilan de la journée

Les plus :

  • La vue depuis Canyon Overlook, époustouflante
  • The Narrows, une sacrée randonnée, qui change de l’ordinaire !

Les moins :

  • Cette saleté de tarentule !!
  • La couleur et la fraicheur de l’eau de la Virgin River !
  • L’affluence générale à Zion, qui commence à être vraiment pesante, y compris fin septembre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *