Salut à tous ! Voici la suite de nos pérégrinations à Majorque, avec la visite des deux villes médiévales de l’est de l’île : Alcudia et Arta !

Nous nous dirigeons dans un premier temps vers Alcudia, qui ne se trouve qu’à un quart d’heure de là où on loge. La ville est située sur une presqu’île qui sépare deux baies, celle de Pollença au nord, et celle d’Alcudia au sud. Cette ville est intéressante pour ses monuments, et surtout pour sa muraille intacte qui ceinture la vile depuis le 14ème siècle. Nous nous baladons une bonne heure dans la ville qui est très sympathique, mais il fait déjà bien chaud… !

Image
L’église Sant Jaume fondée en 1298 !
Image
Image
Les fameuses murailles, avec tours et meurtrières !
Image
Image
Image

L’intérieur de la ville est sympa aussi, avec des petites ruelles typiques et bien fleuries

Image
Image

La vue sur l’extérieur de la ville est pal mal non plus, avec au loin la Sierra de Tramuntana

Image

Nous terminons enfin la visite de la ville par la Puerta del Muelle.

Image
Image

Nous prenons ensuite la route du sud-est, en direction d’Arta, autre citée « médievale » à 30 minutes de route. Pour cela, il faut traverser la ville de Port d’Alcudia, qui est le pendant à l’est de la baie de Palma. Autant le dire tout de suite, c’est affreux… C’est complétement bétonnée, l’architecture des bâtiments est moche (cage à lapins (touristes)), et la route est longue pour sortir de là… bref, vraiment pas un bon souvenir. Ce n’est pas le Majorque qu’il faut visiter si vous aimez la nature et être tranquille…

Du coup, en arrivant à Arta, on se réconforte en mangeant notre sandwich, après avoir tournée 15 ans pour trouver un endroit où se garer… Ce milieu de journée ne me plait guère, d’autant qu’il fait vraiment très chaud. J’ai trouvé Arta nettement mois intéressante qu’Alcudia, avec moins de charme. Nous avons arpenté les rues afin de nous rendre dans l’enceinte fortifiée de Sant Salvador, qui domine la citée. Nous sommes en Espagne, il y a beaucoup d’églises !

Image
Image
Image

C’est encore une fois via des escaliers que nous aboutissons à notre objectif, le Sanctuaire de San Salvador.

Image

La vue d’en haut est sympa sur la ville d’Arta.

Image

Le sanctuaire en tant que tel, ne casse pas des briques à mon sens…

Image
Image
Image
Image
Image

Bon, après la visite de cette deuxième ville, personnellement, j’en ai ma claque de tout cet urbanité… ! Il faut vitre trouver une plage, avec pas trop de monde, histoire de se rafraichir !

Direction le petit village Betlem, à la limite de la réserve marine du Parc de LLevant. Mario, notre hôte nous en a parlé avec le plus grand bien. Nous devrions y trouver une petite plage (Cala Mata) bien belle, avec peu de monde !

Nous nous garons à la fin du village, et partons rapidement en exploration le long de la côte. C’est assez sauvage, et il faudra faire de « l’escalade » pour accéder à la plage, mais Mario avait raison, c’est encore une fois magnifique, et peu peuplé !

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Nous passerons au final pas mal de temps sur cette petite plage (au milieu de 5 à 10 personnes maximum, et même quasiment personne à la fin), entre baignade et bronzette ! j’en profite aussi pour tester mon trépied (avec plus ou moins de réussite…), acheté pour le futur voyage aux Etats-Unis.

Image
Image
Image

La journée ne se termine pas là, puisqu’en rentrant à la « maison », c’est un super barbecue qui nous attends, préparé de main de maître par Mario, et en compagnie de nos amis européens !

Image
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *